Les 4 trucs dingues pour payer moins cher vos billets de train

Le train est très pratique et commode, mais il peut parfois être assez coûteux. Il existe quelques méthodes pour économiser de l'argent en train qui n'impliquent pas de se cacher dans une valise.

Soyons réalistes : le train est l'un des moyens de transport les plus pratiques et les plus plaisants. Pourtant, selon la période à laquelle vous partez et les chemins que vous empruntez, il peut soudain dilapider l'argent de vos vacances.

Voici quelques idées pour économiser de l'argent lorsque vous voyagez en train. Certaines d'entre elles sont évidentes, mais un petit rappel est toujours bon .

Penser aux cartes de réduction pour partir moins cher

Vous prenez très peu le train, pour ne pas dire jamais, et pensez donc ne pas avoir besoin d'une carte de réduction ? Détrompez-vous.

Toutes les cartes de réduction SNCF coûtent 49 euros. Si ce prix en rebute beaucoup, on vous encourage vivement à faire la simulation. Sur de nombreux trajets réputés comme cher comme un Paris-Marseille, un Paris Montpellier ou un Paris-Toulouse, le prix de la carte est rentabilisé en un seul circuit. 

De plus, la SNCF réalise souvent dans l'année (en général à l'approche de Noël c'est toujours le cas) des campagnes spéciales permettant d'acquérir ces cartes de réduction à moitié prix. Pourquoi se priver, d'autant que vous pouvez en faire profiter ceux qui vous accompagnent ! Seules contraintes : avec la carte Week-End par contre, votre périple doit s'accomplir sur au moins un jour de week-end. 

Racheter des billets de train inutilisés

Et oui, il n'y a pas que les plateformes de rachat de vêtements qui permettent d'économiser de l'argent dans la vie de tous les jours.

Sachez qu'il est possible de partir avec un billet de train que vous n'avez pas acheté en premier lieu. En effet, à part dans les cas de billets bénéficiants de tarifs spéciaux avec des cartes de réduction nominatives, n'importe qui peut les utiliser, tant qu'ils n'ont pas été imprimés. 

De nos jours, voici de moins en moins de billets inutilisés ou perdus, la SNCF ayant fortement allégé ses conditions d'échange et de remboursement, mais cela arrive tout de même.

Pour trouver des billets de train qui vont se perdre et que leurs propriétaires veulent brader, vous trouverez différentes plateformes :  Zepass.com et Troc des Trains.com sont les plus connues. 

Être attentif aux réductions et campagnes spéciales des voyagistes

Le premier moyen pour partir pas cher en train auquel on pense est bien évidemment le Ouigo qui propose des billets à partir de 5 euros pour des destinations très prisées et de plus en plus nombreuses. Les billets sont souvent pris d'assaut, il faut être attentif aux ouvertures des ventes. 

Le site OuiSncf propose aussi des « happy hour » sur les périples de dernière minute avec les trains Intercités, réservés entre 5 jours et la veille du départ. Le prix du billet peut ainsi être divisé en deux. 

Autre opération spéciale « 1 semaine, 1 destination européenne », qui offre des tarifs très intéressants vers les grandes villes comme Milan, Genève, Amsterdam, Turin ou Londres.  

N'oubliez pas non plus votre billet « congé annuel ». Une fois par an, tous les Français peuvent profiter d'un tarif de -25% à -50% sur un trajet aller-retour en France, pour vous et les personnes qui vous accompagnent. Seuls impératifs : le circuit doit faire au moins 200 kilomètres, ce type de billet doit encore être disponible à la réservation et il faut régler la moitié en chèque-vacances.

Enfin, toute l'année, les voyagistes effectuent des ventes privées et campagnes spéciales, lors desquelles ils bradent une quantité définie de billets à petit prix. En général avant les vacances scolaires, cela peut-être très intéressant de se mettre des alertes mail afin d'être le premier sur le coup. 

Prendre son temps pour partir en train pas cher

Si beaucoup de personnes privilégient le TGV pour sa vitesse, sachez que l'Intercités est beaucoup (beaucoup) moins cher.  Les trains Intercités 100% éco proposent des billets allant de 15 à 35 euros. Si votre périple dure plus d'un week-end, ça peut vraiment valoir le coup. 

Même chose avec les TER souvent délaissés, pour les trajets locaux ou régionaux, au profit de la voiture. Il est souvent intéressant d'aller vérifier les tarifs et réductions sur les sites des lignes de TER de chaque région. Beaucoup proposent des réductions, des billets à prix mini ou encore des pass annuels. 

Si les 2 ou 3 changements ne vous font pas peur, sachez que vous pourrez dans beaucoup de cas diviser par 2 voire trois le prix de votre circuit. 

Dans tous les cas, rassurez-vous en vous disant que vous faites une bonne action pour la planète, le train est l'un des rares modes  de déplacement écoresponsable. 

Comparer les tarifs des billets de train

La règle d'or pour partir en train sans se ruiner est de comparer les prix. Pour ceux qui aiment gagner du temps, il est conseillé de consulter le calendrier des prix du site de réservation de billets de train, qui indique les meilleures options de périple à prix réduit.

Vous pouvez également comparer les prix sur des sites externes. Trainline.com est votre meilleur allié. Le site combine les plateformes et les opérateurs pour vous fournir le meilleur prix, même si d'autres sites de réservation ne proposent pas certaines combinaisons.

Enfin, pensez à effectuer une simulation de prix en choisissant plusieurs dates si votre emploi du temps le permet. Partir un vendredi matin ou revenir un lundi peut vous faire économiser beaucoup d'argent si votre emploi du temps est flexible.

Que vous fassiez partie de l'équipe « dernière minute » ou non, vous savez maintenant comment partir en week-end ou en vacances avec un compte en banque un peu plus garni avec cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *